Les cas de délit de fuite sont de plus en plus courants ces dernières années. La plupart du temps, le conducteur ne reste pas sur les lieux de l’accident car il n’a pas de permis de conduire ou qu’il est sous l’emprise de l’alcool. Si votre véhicule a subi des dégâts et qu’il y a délit de fuite, voici ce que l’assurance peut faire.

Délit de fuite : dans quels cas ?

Il y a une réglementation qui régit le délit de fuite. Ainsi d’après le code pénal, il y a délit de fuite lorsque le conducteur d’un véhicule ne s’arrête pas alors qu’il est à l’origine d’un accident. La loi considère comme véhicule autant les automobiles que les motos. Le délit de fuite ne concerne pas seulement les accidents graves mais également les accidents minimes tels qu’un simple accrochage par exemple. Le fait de s’arrêter après un incident, de constater les dégâts mais ne pas communiquer son identité est également considéré comme un délit de fuite. Cependant, il y a certaines circonstances qui attestent la bonne foi du conducteur et qui le disculpe d’une accusation de délit de fuite. C’est le cas par exemple s’il est allé chercher les secours, s’il connait l’autre conducteur ou s’il fait un arrangement à l’amiable.

Assurance et délit de fuite

Si vous êtes victime d’un délit de fuite et que le conducteur a été identifié, c’est son assureur qui va couvrir les dégâts que son véhicule a occasionné. Si par contre, le conducteur n’a pas été identifié, vous pouvez vous tourner vers votre assureur. Toutefois, il y a une condition pour que votre assurance auto couvre les dégâts : il faut que vous ayez souscrit une assurance tous risques avec garantie dommage collision ou encore dommage tous accidents. Les indemnisations dépendent par la suite du plafond que vous avez fixé dans votre contrat. Vous n’obtiendrez aucun remboursement si vous avez tout simplement souscrit une assurance au tiers et ce, même si le dégât est important. Toutefois, vous avez encore un recours : solliciter le Fonds de garanties pour les assurances dommages obligatoires pour une demande d’indemnisation.